Laboratoire de l’étang

Dernière mise à jour:

Bienvenue dans ce nouveau guide du laboratoire de l’étang.
Nous allons, pas à pas, vous guider sur les nombreuses démarches à faire pour pouvoir utiliser ce laboratoire.

Nous vous conseillons aussi de lire ces articles :

Première mission

Votre première mission consistera à vous rendre à l’étang et plus particulièrement de trouver un moyen d’atteindre le fond de la mare.

Pensez à vous équiper, que ce soit pour nager, respirer ou vous battre car il y a de plus en plus d’argyronètes (araignées d’eau) dans les profondeurs.

MISSION PRINCIPALE

Allumer les disjoncteurs

Le laboratoire de la mare est totalement verrouillé. Vous ne pourrez pas y accéder à moins de remettre les disjoncteurs.
Pour se faire, il faudra accéder à la salle des commandes du laboratoire. Cette salle est située à côté de l’entrée du laboratoire (voir image).

Disjoncteur 1/3

Le premier disjoncteur sera très simple à trouver. Avancez-vous et tourner le bouton, la lumière passera du rouge au vert. Le disjoncteur est allumé !

Retournez dans la salle des commandes pour reprendre votre respiration. Nous allons maintenant activer le second disjoncteur.

Disjoncteur 2/3

Le deuxième disjoncteur est tout aussi simple à activer que le premier malgré qu’il soit légèrement caché derrière des racines. Approchez vous et tournez le bouton pour l’activer.

Maintenant, passons au troisième et dernier disjoncteur.

Disjoncteur 3/3

Le troisième disjoncteur se trouve derrière une vitre. Malheureusement, vous ne pourrez l’activer si facilement puisqu’il vous faudra contourner cette vitre.
Faufilez-vous dans le tube situé à droite (voir image). Deux possibilités s’offrent à vous, nous vous conseillons de passer par l’entrée 1 car votre chemin sera plus court. Vous devrez avancer mais vous rencontrerez un obstacle, une turbine qui souffle de l’air et vous empêche d’avancer. Continuez d’avancer car celle-ci s’arrêtera de temps en temps, vous permettant de passer et d’accéder au bouton du disjoncteur.

Parfait! Vos 3 disjoncteurs sont activés et l’électricité du laboratoire est rétabli.

ENTRER DANS LE LABORATOIRE

Accédez à l’ouverture du laboratoire et commencez à explorer.
Nous vous détaillons pas à pas les éléments à ne surtout pas manquer !

Test Hams : Jour 1

Si vous ne l’avez pas récupéré au début de la mission, dans la salle des commandes, vous trouverez un dossier, posé sur la table, nommé : Test Hams : jour 1. Prenez-le !

Voici ce que dit le rapport :

Les diagnostics initiaux indiquent que tout est opérationnel pour le lancement de la phase de test des choux de Bruxelles à l’aide du protocole hydroponique d’aquaculture microponique… systématisée, qui euh, sera dorénavant appelé “HAMS”. La culture du réseau de mycéliums de biodôme développé par BURG.L s’est révélée ne pas être un échec total : des signaux peuvent être détectés dans toutes les extrémités.

Biodôme : opérationnel
Nodules de croissance : opérationnels
Système de nitration : opérationnel
Réseau fongique : actif, contre toute attente

Une récolte ne peut normalement s’effectuer qu’après 90 jours, mais les tests initiaux suggèrent que des choux de petite taille sont prêts au bout d’une semaine. Nous cherchons à raccourcir davantage ce délai, tout en gardant à l’esprit qu’un certain seuil d’intégrité structurelle est nécessaire afin de leur atteindre la taille d’un pamplemousse.

Test HAMS : jour 15

En entrant dans le laboratoire, vous devriez voir un gros bouton rouge… et bien allez-y, appuyez !
Celui-ci ouvre simplement la porte où se trouve un nouveau rapport nommé : Test Hams : jour 15

Voici ce que dit le rapport :

Aucun changement depuis la semaine dernière, mais je sens que nous approchons de quelque chose d’intéressant. J’ai eu une idée.

Je me suis réveillé en sursaut ce matin, encore transpirant d’un souvenir de l’énergie frénétique véhiculée par les publicités sportives diffusées juste avant les dessins animés du samedi matin. Voir ces muscles tendus par l’effort et ces veines remplies de sang bouillonnant pour la seule promotion de nouveaux gadgets sans intérêt avait le don de m’agacer. C’est pourtant cela qu’il manque, cette agitation, cette effervescence. Nos petits choux flétris ont besoin d’exercice !

C’est avec cette idée certes saugrenue en tête que nous allons passer à un nouveau procédé pour la génération 2 : la greffe vasculaire.

A l’heure où j’écris ces mots, nous avons déjà éliminé les tiges du processus de croissance, et les bourgeons axillaires n’attendent plus que d’être transférés sur un nouvel organisme. BURG.L a été chargé de récupérer l’artère appendiculaire et de la raccorder sur les racines des choux, à l’aide d’une sorte de colle agar-agar. Les métabolismes humains et végétaux ne sont finalement pas si différents, mais seront-ils compatibles à ce point ?

Test Hams : jour 36

En entrant dans la laboratoire, une des portes vous emmène dans une salle où vous trouverez, sur une table, un autre dossier nommé : Test Hams : jour 36. Ramassez-le !

Voici ce que dit le rapport :

Génération 7 : condition physique stable. L’évolution des systèmes vasculaires surpasse toutes nos attentes.

Les recherches concernant l’amplification de la musculature des choux progressent diligemment. Le point crucial a été de conditionner la génération 4 à l’assimilation de la chair sous une forme transmissible par les réseaux fongiques. Depuis, chaque nodule travaille de concert, et ce avec une efficacité maximale. La manipulation condensée des cycles de culture permet à l’évolution hybride générationnelle d’atteindre un rythme sans précédent.

HAMS est en passe de devenir un atout majeur !

Les choux de Bruxelles à capacité supérieure, dénommés choux de biceps, sont un mélange savant de protéines, de lipides et de glucides orchestré par la manipulation des fibres musculaires et végétales. Ils présentent un potentiel d’application très prometteur pour une alimentation omnivore durable et responsable.

Notes :
– Elaborer des exercices d’aérobic pour les échantillons afin d’augmenter la nitrification et d’ajouter ainsi un aspect motivationnel à la croissance.
– Transmettre les données au module de recettes de BURG.L. Nous aurons enfin quelques chose en commun.

Commandes du réseau éléctrique

En continuant d’avancer, vous découvrirez un ordinateur derrière une vitre. Vous n’aurez d’autres choix que de descendre et nager puis de vous faufiler dans une grotte sombre pour pouvoir remonter et atterrir dans une nouvelle pièce et accéder à cet ordinateur.
Utilisez l’ordinateur et patientez… Le système redémarre…
Malheureusement, nous avons une problème puisque l’ordinateur nous dit :
– Trappe de la mare : OK
– Rampe d’accès au biodôme : OK
– Mode auto du biodôme : ECHEC

Nous n’avons encore pas le choix, nous devons continué d’avancer.

Choux de biceps

Nous tombons sur un nouveau dossier appelé : Cuisine expérimentale des choux de biceps. Prenons-le !

Voici ce que dit le dossier :

Résultats adressés au Pr Wendell Tully
Préparés par : BURG.L

Analyse des ingrédients :
Les échantillons de test constituent actuellement 0,833 % de la production prévue.
Noyaux musculaires complexes et légèrement tendus. Certaines feuilles se rejoignent pour protéger un organe central. Toutes sont comestibles.
Un sens inné de l’effort et de la survie les pousse à résister à la préparation culinaire.
Un simple coup de spatule suffit à les calmer.

Après analyse, le module de recettes suggère une utilisation en tant que substitut pour le foie de bœuf. Etonnant !
Profil de compatibilité des saveurs en cours d’élaboration…

Résultats :
Oignons

Redémarrer l’ordinateur du biodôme

Maintenant que le réseau électrique est en marche, notre mission est de redémarrer l’ordinateur du biodôme.
Attention, vous pourrez rencontrer nos amis policiers, les TAYZ.T sur votre chemin. Votre but maintenant, sera de vous rendre dans le biodôme, tout en haut, pour activer l’ordinateur et le redémarrer.

Et la lumière fut ! Le biodôme est maintenant entièrement alimenté.

Vous trouverez autour du dôme des Choux de Biceps, ceux-ci servent à la préparation des smoothies +. Selon le test de Hams 1, ils mettraient 1 semaines à repousser.


Cette mission est désormais terminée.

Vous avez peut-être manqué quelque-chose dans le laboratoire. Voici deux autres documents, Ominent et Test Hams à découvrir.

RAPPORT Ominent

Dans une des pièces du laboratoire, vous trouverez une cassette. Il s’agit d’un rapport de l’organisation appelée Ominent. Elle se trouve sur le siège en face de la porte d’entrée.

Cette pièce est aussi accessible par la trappe extérieure située dans le fond de la mare qui s’ouvrira automatiquement lorsque vous vous approcherez. Si vous n’avez pas rétabli l’électricité, vous n’aurez rien d’autre à voir ici.

Test HAMS : jour 91 et Puce BURG.L “Bocal à poisson”

En haut du laboratoire, au niveau du dôme en verre, vous trouverez également un dossier nommé : Test Hams : Jour 91

Voici ce que dit le rapport :

Un nouvel échec, hélas. Le produit candidat de génération 21 ne peut atteindre une taille satisfaisante sans effets secondaires désastreux.

Retour aux paramètres de génération 9 afin de remédier à ce problème.

Les génies de Mouthtown n’ont rien trouvé de mieux que de les broyer en cartilage pour le repas. Rien de révolutionnaire. Ils se MOQUENT de moi. Si seulement je pouvais leur faire goûter les plats que BURG.L a préparés ces dernières semaines. Si seulement les choux avaient survécu au processus d’agrandissement comme les générations précédentes.

Malheureusement, les cellules doivent être matures pour que le produit soit acceptable, mais quelque chose dans le processus de croissance n’est pas compatible avec cette poursuite de la révolution biologique. Est-ce tout simplement une question de compression excessive du cycle de sénescence et de régénération des tissus ?

En convertissant en âge humain, ils seraient à peine plus vieux que moi, et je n’ai pas subi de tels effets…

Vous trouverez également une puce BURG.L nommé “Bocal à poisson”, posée sur la chaise à côté de l’ordinateur de contrôle.

Pour en savoir plus sur les puces BURG.L, vous pouvez également vous référez à notre article Tous les emplacements de puces.

0
On aimerait savoir ce que vous en penser. Laissez-nous un commentairex
()
x
X